Conduite du vignoble

Conduite  du  Vignoble   

en conversion BIO depuis août 2018
( date du premier contrôle Ecocert)
   
 La densité de plantation  :

   Nos vignes sont plantées à une densité de 5000 ceps par hectares.


 
  Les rangs de vignes sont plantés tous les 2 mètres et  les ceps sont espacés de 0,90 mètres.
 
 
   
Les grappes ne sont pas trés loin du sol maxi (50 cm), pour profiter au maximum de la  réverbération  du sol (chaleur et lumière)
    La vigne en été est coupée à une hauteur 1,80 mètre. 
Ce qui fait environ 1,40 à 1.50 m. de feuillage. 
Cela est très important car c'est les feuilles qui vont capter et transformer l'énergie du soleil pour ensuite la stocker dans les grappes.



   
 La  taille de la vigne  :

Nous taillons tout
à "Guyot Simple".



 

 

 Cep avant                                Cep après

Avec
guyot simple, on obtient un petit "poussier" de 2 bourgeons qui servira de support de taille pour l'année prochaine et une "baguette" de 6 bourgeons, qui au printemps sera attachée au fil de fer du bas, afin de bien étaler .

Quantité de récolte ou rendement :

Le rendement maximum autorisé pour l'AOC Bourgueil est de 55 hectolitres par hectares(hl/ha).
Sur notre exploitation, la moyenne des 5 dernières récoltes est de 46.6 hl/ha.
La quantité de raisin produit à l'hectare (voir même par cep) est très importante pour la qualité du futur vin.
Si la production de raisin est trop importante, la qualité de chaque grappe (c'est à dire la quantité de sucre, de tanins et d'anthocianes) sera mauvaise. Le vin sera dilué et sans saveur.
C'est pourquoi nous veillons toute l'année à maîtriser ce volume, par différents travaux qui seront expliqués plus loin.

   
      Historique de nos méthodes culturales :

- de 2001 à 2009 Terra Vitis 
- de 2010 à 2019 certifié agriculture raisonnee certifié par Bureau Veritas
- en 2019 certifié HVE 3 haute valeur environementale
- en 2018 début de la conversion agriculture biologique - (premiére année certifié bio, prévue sur le millésime 2021)


         -Le respect de l'environnement :

Nos interventions, nos prises de décision reposent sur l'observation de nos vignes en nous adaptant aux conditions météo.
Nous favorisons la biodiversité par la mise en place de bandes enherbées ou fleuries entre nos rangs de vignes, de haies, de prairies naturelles et de  nichoirs à oiseaux et chauves-souris.
Nous n'utilisons plus de produits de traitements de la vigne, issu de la chimie de synthése, aucun herbicide, et aucun engrais chimique, conformement au cahier des charges biologique.

        -Le respect du consommateur  :

Nous offrons aux consommateurs un produit sain et traçé. La transparence est garantie par le contrôle annuel d'un organisme indépendant ( Ecocert)


   
     Les  différents travaux de la vigne  :

Tout au long de l'année, nous sommes amenés à passer plusieurs fois devant chaque ceps.Sachant que nous avons 230 kms de rangées de vignes et 217 000 ceps cela représente un gros travail:

 Novembre       Arrachage des ceps morts au cours de l'année
 Nov. à Fevr.     Taille de la vigne. 
 Dec. à Fevr.     Tirage du bois.
 Mars                 Planter les plants de vignes 
 Avril                  Plier les baguettes ("reployage").
 Mars Avril       Réparer
(pieux et fils de fer cassés).
 Mai                   Enlever les contres bourgeons ("ébassillage").
 Juin                  Pallissage("Accolage").
 Juin à Juil.      Deuxième ébassillage.
 Août à Sept.    Enlever les grapillons 
 Octobre            Les vendanges.
 
Tous ces travaux sont manuels, soit au total 1870 kilomètres par an, auxquels il faut ajouter environ 20 passages de tracteur (tirer les fils de fer, broyer les sarments, tondre l'herbe et travail du sol sous les ceps de vigne , traiter, épointer et effeuiller).